logo_UFIP

CNRS



Logo université Nantes

Accueil du site > Equipes > Ingénierie moléculaire et glycobiologie > Ingénierie Moléculaire et Glycobiologie

Toutes les versions de cet article : English , français

Equipe de glycobiologie
Ingénierie Moléculaire et Glycobiologie

Responsable : Cyrille GRANDJEAN (CR CNRS)

Membres : Charles TELLIER (PU), Michel DION (PU), Corine ANDRE-MIRAL (MCU), Emilie CAMBERLEIN (MCU), Franck DALIGAULT (MCU), Alain DEFONTAINE (MCU), Cyrille GRANDJEAN (CR CNRS), Annie LAMBERT (AI CNRS) , Claude SOLLEUX (TU, Univ), Amina FATEH (AJTU), Christophe DUSSOUY (Post-Doc), Johann DION (Doct), Nataliya STOROZHYLOVA (Doct.), Benoît David (Doct.), Maruthi PRASANNA (Doct.), Aline PILLOT (Doct.)

Financements : Projet Erasmus mundus « Nanofar », PIA IDEALG, projet Inter-régional GlycoOuest, Projet Régional Armina, Contrat FRM, Contrat industriel Servier.

Objectifs : L’équipe développe de nouveaux outils enzymatiques et de reconnaissance au service de la glycobiologie. Le projet s’appuie sur des compétences originales de l’équipe, notamment de modification des protéines, à l’interface chimie-biologie.

Synthèse chimio-enzymatique d’oligosaccharides et glycoconjugués:

  1. Ingénierie de nouvelles transglycosidases : l’équipe développe des stratégies originales d’évolution moléculaire pour convertir les glycosidases en transglycosidases, et comprendre les mécanismes régissant la balance hydrolyse/transglycosylation dans ces enzymes.
  2. Les transglycosidases obtenues à partir de différentes familles de glycoside hydrolases (α-glucosidases, α-galactosidases, α-fucosidases, α-arabinofuranosidases, sialidases, N-acetyl-glucosaminidases, agarases) sont ensuite évaluées pour la synthèse d’oligosaccharides à activité biologique (HMO, antigènes parasitaires, prébiotiques…).

picture_hydrolyse_trans_control

Ingénierie de la reconnaissance des sucres

  1. Conception d’inhibiteurs spécifiques des galectines et validation en tant que cible thérapeutique (cicatrisation, maladies arthritiques).
  2. Ingénierie de protéines de reconnaissance de sucres (lectines, CBM, nouvelles charpentes protéiques).
  3. Vaccins glycoconjugués : amélioration des formulations de vaccins glycoconjugués par un contrôle de la glycoconjugaison et l’utilisation de nanovecteurs (choléra, anthrax, infections à pneumocoques).

picture_galectins

Expertise scientifique et technologique:

  • Ingénierie des protéines et évolution dirigée.
  • Synthèse chimio-enzymatique.
  • Chimie bio-organique, bioconjugaison, glycochimie.